Vider sa maison du superflu

Vider sa maison du superflu : quels bénéfices ?

Les bonnes raisons de vider sa maison du superflu

Faire du rangement n’est pas seulement trouver une nouvelle disposition pour ses possessions. Vider sa maison du superflu en fait également partie, et les bénéfices d’une telle action sont multiples. Ne garder que le nécessaire chez soi et dans sa vie participe à améliorer son quotidien par bien des aspects. 

Vider sa maison du superflu pour un mode de vie plus sain

Avoir une maison surchargée d’objets peut vite devenir épuisant. L’entretenir sera plus long et plus fatiguant, et profiter de son chez-soi deviendra de plus en plus difficile. Se débarrasser de tout ce qui parasite son confort à la maison est essentiel pour retrouver son bien-être à la maison, mais aussi profiter de son logement. Rester à la maison est parfois nécessaire pour se ressourcer et se protéger du monde extérieur, parfois trop abrupt. Mais pour cela, il faut que son logement puisse remplir parfaitement sa mission.

Une maison moins encombrée est plus agréable au quotidien

Qui n’aime pas passer du temps à la maison ? Nous avons tous nos moments de flemme, et profiter de son petit nid douillet est parfois un véritable bonheur. Pouvoir se ressourcer chez soi est important, nous en avons tous besoin. Mais si le logement ne semble pas assez accueillant et chaleureux, c’est peut-être qu’il est temps de lui donner un petit coup de propre. Vivre dans le grand luxe ne signifie pas forcément avoir un grand manoir à cinq étages et des dizaines de pièces. Mais c’est avant tout avoir un logement qui nous correspond et dans lequel on se sent réellement comme chez-soi.

Vider sa maison du superflu ne veut pas dire non plus garder uniquement le strict minimum. Rendre sa maison agréable en la rendant plus aérée et spacieuse ne signifie pas devenir minimaliste. Mais pour profiter de son logement, il est important de penser aux détails qui font que notre logement nous plait, et nous donne envie d’y rester quelques instants. La surabondance d’objets peut nuire à cette recherche de quiétude. Aussi, considérer le surplus d’objets et s’en débarrasser est important pour assainir sa maison et en profiter comme il se doit.

Gagner du temps et avoir une meilleure qualité de vie

Mais vider sa maison du superflu, c’est aussi gagner du temps et profiter un peu plus de sa vie. Fini le temps ou vous cherchiez vos clés et papiers de voiture dans des fonds de tiroir. Pour améliorer son train de vie, s’entourer de l’essentiel à portée de main est la solution ! Avoir accès à ses effets personnels essentiels en un clin d’œil vous rendra la vie plus facile et plus agréable. Si vous passez votre temps à ranger parce que rien n’est à sa place, vous ne profiterez jamais de votre temps libre. Nettoyer sa maison sera aussi un jeu d’enfant. Fini les séances de ménage qui durent des heures. S’il est important de vider sa maison du superflu, c’est parce qu’il sera plus facile de l’entretenir, et cela vous demandera moins de temps et d’énergie.

Et justement, garder une maison propre et rangée améliorera votre mode de vie. On a tous besoin de faire le vide de temps en temps, de “purger” son quotidien pour se redonner un petit coup de boost. Tout comme une voiture a besoin d’une vidange pour rester en bon état et vous permettre de rouler dans de bonnes conditions, un logement a besoin de rangement et de désencombrement. Prendre soin de son logement, c’est prendre soin de soi et de son quotidien. Plus votre logement sera rangé, plus il vous semblera grand et accueillant. Vous ressentirez certainement une énergie nouvelle tous les jours, heureux d’avoir une maison aussi pratique et agréable à vivre.

Vider sa maison du superflu c’est aussi vider son esprit

Mais faire du tri ne s’arrête pas seulement à mettre à la poubelle certains objets devenus inutiles. Apprendre à conserver l’indispensable chez soi, c’est savoir arrêter de vivre dans l’excès. On apprend à transposer les techniques de désencombrement ailleurs que chez soi, et à prendre du recul sur son quotidien et sa vie à plus long terme.

Trier ses pensées s’apparente à vider sa maison du superflu

Si vous êtes du genre à ruminer sans arrêt vos pensées, à ne plus savoir où donner de la tête, alors apprendre à vider sa maison du superflu peut vous aider. Beaucoup de professionnels disent que l’aspect d’un logement est le miroir de l’état d’esprit de son propriétaire. Si vous n’arrivez pas à mettre de l’ordre dans vos pensées, alors vous aurez surement toutes les peines du monde pour mettre votre logement en ordre. La surabondance de pensées conduit souvent à l’excès matériel.

En apprenant à vider sa maison du superflu, on adopte les bons gestes pour savoir quoi garder, quoi jeter. On acquiert une expérience pour faire des choix. Et assainir son logement de la sorte vous servira d’entrainement. Plus vous aurez l’habitude de vous séparer de l’inutile avec des objets, plus vous serez capable de le faire avec vos pensées. Tout comme les objets, il est parfois important pour son équilibre de ne penser qu’au strict minimum et de prendre du recul. Faire le vide dans son esprit n’est pas si différent que vider sa maison du superflu.

C’est aussi apprendre à aller de l’avant

En choisissant de mettre à la poubelle certains objets, on choisit aussi de prendre sa vie en main et de ne plus se laisser ronger par les souvenirs. Beaucoup d’objets ont été acquis à des moments clés de notre vie, et nous ont accompagnés dans des moments difficiles. Certains objets peuvent même devenir de véritables reliques, et nous servir de point d’ancrage. Nous nous en servons pour ne pas oublier une personne, pour rester attaché à une période de notre vie qui nous semblait plus agréable. Comme on dit, c’était mieux avant. Mais pas forcément…

Garder de tels objets nous empêche de regarder devant nous, nous gardons nos yeux et nos pensées fixés sur le passé. Apprendre à vider sa maison du superflu signifie donc aussi apprendre à se débarrasser de ces objets, et de ces pensées, qui nous empêchent d’avancer et de nous améliorer. Bien évidemment, tous ces objets à valeur sentimental ne sont pas à jeter. Ils nous aident énormément à passer des épreuves, faire le deuil d’une personne ou d’une relation terminée de façon trop abrupt. Mais savoir s’en débarrasser avec le temps vous rendra plus fort, et plus déterminé à donner un tournant à votre vie.

Vider sa maison du superflu est un nouveau départ

Et justement, faire du tri chez soi et dans ses pensées est une chose bien utile si vous souhaitez donner un nouveau départ à votre vie, et à votre logement. Lorsqu’on apprend à prendre des décisions sur ce que l’on souhaite garder ou non dans sa vie, on développe parfois un goût prononcé pour le changement. Commencer par un petit changement chez soi et en soi peut permettre de dépasser certains blocages et donner un nouvel élan à son quotidien.

Se débarrasser de l’inutile ne s’applique pas seulement aux objets

Comme je le disais, vider sa maison du superflu s’applique aux objets, et par extension à son esprit. En creusant un petit peu plus, on s’aperçoit que le désencombrement peut s’appliquer à énormément de chose. Quand on apprend à ranger sa maison, on apprend à ranger sa vie et à se ranger soi-même. Beaucoup de choses composent une vie, et cela ne s’arrête pas à quelques objets posés sur une étagère. Une vie est aussi construite par son travail, ses relations sociales, ses activités, ses passions. Bref, tout autant de choses qui peuvent vite devenir encombrantes si on ne prend pas le soin d’entretenir tout ce joli bazar.

Faire le tri dans toutes ces choses du quotidien est essentiel pour garder un équilibre et apprécier sa vie à sa juste valeur. Apprendre à trier les bons amis des mauvais, se demander si notre travail nous convient. Tout ceci s’apparente à du rangement. Faire de tels choix a bien évidemment plus de conséquence sur une vie que de choisir si on va garder ou non un vieux bibelot. Mais à force de réflexion et d’entraînement sur son logement, on apprend à mieux réfléchir et utiliser ces outils sur sa vie. Si votre travail ne vous plait plus depuis des années, pourquoi ne pas faire comme pour son logement et mettre en place des actions pour en changer ? Bref, ranger ne s’applique pas uniquement à une habitation, mais à notre vie toute entière.

Apprendre à vider sa maison du superflu aide à prendre de nouveaux bons réflexes. 

Une fois sa maison et sa vie bien ordonnées, on espère souvent garder cet équilibre à très long terme (voire pour toujours). Cela ne se fait pas tout seul, et ne vous attendez pas à ce que la vie le fasse pour vous. Quand on a fini de vider sa maison du superflu, il sera beaucoup plus facile de la conserver ainsi. A condition bien sûr d’adopter de bon réflexes. En développant de nouvelles habitudes, on acquiert ces réflexes sans s’en apercevoir. Rien qu’en triant ces affaire, on réapprend à apprécier ce que l’on possède, et à ne plus vivre dans l’excès. 

Et ce qui est vrai pour les objets est vrai pour tout le reste. En visualisant sa vie idéale, et en se mettant à l’action pour y parvenir, on apprécie bien plus tout ce que l’on possède et ce que l’on fait. Poser ces actions deviendra à terme de nouveaux réflexes, pour prendre de meilleures décisions dans sa vie. Ses choix professionnels, ses relations, ses activités. Savoir ce qui est essentiel à sa vie n’est pas toujours facile. Mais en prenant le soin de vider sa maison du superflu, et sa vie par extension, tout ce qui est essentiel pour soi fait surface. Il n’y a plus qu’à en profiter !

Avez-vous aimé cet article ?

Et vous ? Faites-vous souvent du tri pour tous ces bénéfices ?

Vider sa maison du superflu a-t-il d’autres effets positifs pour vous ? 

Partagez votre avis das les commentaires 😉

Vider sa maison du superflu - #désencombrer #rangement #lifestyle
Cet article vous a plu ?
Vous pouvez le partager sur Pinterest
Vider sa maison du superflu : quels bénéfices ?
5 (100%) 2 votes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *